Clear Channel investigue le rôle joué par les contenus dans l’efficacité publicitaire

Au travers d’une étude menée en partenariat avec l’institut iligo, Clear Channel investigue le rôle joué par les contenus dans l’efficacité publicitaire, avec un gain de souvenir publicitaire spontané pouvant aller jusqu’à +13%

 

Afin de mesurer l’impact d’un contenu inséré dans une boucle publicitaire DOOH sur la mémorisation de la publicité, Clear Channel, en partenariat avec iligo, a lancé une mesure comparative de l’efficacité publicitaire entre un Mobilier DOOH proposant un contenu non-publicitaire (Brut, Jam) et un Mobilier DOOH proposant uniquement des contenus publicitaires.

 

Cette étude s’inscrit dans la stratégie de contenus Hyperstories déployée par Clear Channel, avec des partenaires tels que Brut., Jam et Beaux-Arts. Une éditorialisation du média qui permet de proposer des contenus et services à destination des villes et des marques, pour accroître l’utilité sociale de la Communication Extérieure et son efficacité publicitaire.

Le terrain de l’étude, lancé en septembre 2020, a notamment permis de prouver un gain pouvant aller jusqu’à +13% sur le souvenir publicitaire spontané des créations testées, pour les individus exposés à un mobilier DOOH proposant un contenu Brut.

Face à un mobilier 100% Publicitaire, le contenu Brut. permet notamment de générer de meilleures retombées auprès de profils tels que les hommes, les 50-69 ans ou les CSP+.

Lorsqu’il s’agit d’un contenu Jam sous forme de sponsoring, l’on remarque également une excellente performance sur le souvenir publicitaire, avec 76% des répondants exposés au contenu Jam qui, en spontané, se souviennent avoir vu une publicité pour la marque testée.

En termes d’attractivité des contenus publicitaires, les répondants ont avant tout fait ressortir un appétit marqué pour les contenus informatifs (actualités, culture, informations insolites, météo, sondage), mais aussi pour les contenus de société et de proximité (messages de sensibilisation, informations sur les circuits courts et les produits locaux).