Les Français renouvellent leur attachement au centre-ville

Les Français renouvellent leur attachement au centre-ville pour la 5ème année consécutive et considèrent que l’OOH y joue un rôle d’information et de sensibilisation citoyenne, tout en stimulant le tissu économique local selon le Baromètre du Centre-Ville et des Commerces, réalisé par Clear Channel et Centre-Ville en Mouvement avec l’institut CSA

Cette 5e vague du Baromètre, réalisée fin octobre auprès de 3000 Français en partenariat avec l’Institut CSA confirme l’attachement des Français au dynamisme de leurs centres-villes malgré une année 2020 un peu particulière. Pour la première année, le Ministère de la Cohésion et des Territoires, a été partenaire de cette étude pour analyser l’impact et la perception de son programme Action Cœur de Villes.

 

 

L’attachement des Français pour leurs villes et leurs centres-villes est toujours aussi manifeste puisqu’ils sont 64 % à rester attachés à leur centre-ville et ce, encore plus chez les jeunes (74 % des 18-24 ans). La crise sanitaire a modifié les pratiques d’achat de nombreux Français et 90% d’entre eux considèrent aujourd’hui le fait d’effectuer ses achats dans les commerces en centre-ville comme un acte citoyen. Les commerces de proximité sont d’ailleurs perçus comme les 2èmeacteurs de la modernisation des centres-villes pour 43 % des interviewés, derrière les maires.

Le caractère informatif et non intrusif de la communication extérieure positionne l’OOH comme le média publicitaire préféré des Français pour 53 % d’entre eux devant la TV (41 %), la radio (39 %), et largement devant les réseaux sociaux (31 %) ou le mobile (27 %).

 Pour 2 Français sur 3, la communication extérieure stimule l’économie locale en valorisant les commerces, artisans et services de la ville et constitue un bon moyen pour les marques de communiquer sur leurs engagements.

  • 84 % des Français approuvent que la moitié des contenus de diffusion des mobiliers publicitaires soit consacrée gratuitement à de l’information citoyenne
  • 71 % des Français et 78 % des jeunes estiment que les campagnes de sensibilisation citoyenne ou les reportages Brut. déployés sur les mobiliers urbains et digitaux peuvent contribuer à une véritable prise de conscience citoyenne sur les sujets d’inclusion ou environnementaux
  • 79 % saisissent la dimension d’utilité publique et sociale de la redevance publicitaire finançant les équipements urbains et certains coûts de fonctionnement des villes.

Ces chiffres confirment le rôle d’importance de l’OOH, comme réseau social du réel responsable et citoyen.